Linda Pilotte

Dans ma camaro, je t'emmènerai...mais suis-je bien assuré?

C’est en 1970, en Ontario, que tout a commencé. Un homme s’est rendu au concessionnaire pour acheter une Chevrolet Camaro de l’année et a ensuite parcouru les routes du Québec avec cette voiture. Il s’est même rendu jusqu’à Napierville, où il a coursé sur le mythique Napierville Dragway.

C’est seulement 25 ans plus tard que j’ai vu cette Camaro pour la première fois. Elle était à vendre, tout près de chez moi, dans un état bien loin de celui qui avait séduit son premier propriétaire. Mon mari a toujours eu une passion pour les voitures anciennes et nous avons voulu transmettre cette passion, de père en fils, à notre garçon alors âgé de 15 ans. C’est pourquoi nous avons pris la décision d’acheter cette voiture de collection et de lui redonner ses lettres de noblesse.

camaro ( 22avril 2006)

Le jour de ses 16 ans, nous sommes partis chercher la Camaro et quelques-unes de ses pièces détachées, et l’avons apportée dans le garage de la maison. Ce ne fut pas long avant que mon fils passe la majorité de son temps libre à s’affairer autour de la voiture. Des heures de plaisir ont commencé, ainsi que des soirées entre amis, qui mettaient chacun du leur pour remonter la voiture.

Absolument tout a été retouché ; du décapage à l’achat des pièces d’origine, de la couleur de la peinture à la personnalisation complète du véhicule, sans oublier le moteur, qui avait besoin de beaucoup d’amour. Un projet qui aura pris près de dix ans, car neuf ans plus tard, le bolide était fin prêt à reprendre la route, avec une belle allure toute neuve. Une allure qui demeure, à mes yeux, incomparable, malgré les tentatives des constructeurs automobiles actuels de raviver les anciennes marques en mettant sur le marché des bolides aux allures du passé.

Le mot fierté prend tout son sens lorsqu’on fabrique quelque chose de ses propres mains, de A à Z, et qu’on peut enfin l’utiliser. Un rêve accomplit qui a nécessité beaucoup de travail, mais c’est un sourire assuré pour chaque randonnée que je vois sur les lèvres de mon fils.

IMG_0061

Vous avez le même rêve et vous ne savez pas trop vers quoi vous diriger en termes d’assurance?

Sachez qu’il existe un programme spécialement conçu pour les voitures de collection. Mais tout d’abord, il est important de définir ce qu’est une voiture ancienne. Notre programme d’assurance spécialisé catégorise ces véhicules de deux façons :

  • Les véhicules non modifiés, telles les voitures classiques et anciennes, qui sont âgées de plus de 25 ans, ainsi que les voitures d’intérêt spécial, âgées entre 15 et 24 ans.
  • Les véhicules modifiés ou de type Street Rod de 15 ans ou plus.

Le programme comporte également des conditions d’admissibilité, en voici donc quelques-unes:

  • Votre véhicule ne doit pas parcourir plus de 6000 km par année et ne doit servir qu’à se déplacer pour le plaisir. Pas pour l’utilisation quotidienne ou pour les affaires.
  • Les conducteurs doivent avoir plus de 10 ans d’expérience de conduite

Le programme est fait sur mesure pour les passionnés de voitures antiques. Aucune évaluation indépendante n’est requise. La valeur de votre voiture est établie avec l’aide de l’outil Hagerty Valuation Tool. Les pièces de rechange, qui ne sont pas présentement installées sur votre automobile, ainsi que la housse, peuvent être couvertes et votre voiture est protégée à l’année au Canada et aux États-Unis. En cas de réclamation, comme nous savons qu’il est parfois difficile de confier un tel genre de voiture à n’importe qui, vous avez la liberté de faire appel au mécanicien de votre choix ou d’en choisir un dans la liste des mécaniciens certifiés du Plan Silver Wheel.

Si vous êtes en train de réaliser un rêve comme celui de mon fils, n’hésitez pas à me contacter, je pourrai protéger un bien si précieux et vous continuerez votre projet, en toute tranquillité d’esprit !

Partager ce billet
Linda Pilotte Courtier en assurance de dommages Voir le profil

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre