Vanessa Fortin, B.A.

Les chauffe-eau: n'attendez pas que ça bouille!

Quelle est la meilleure façon de sensibiliser les gens sur la durée des chauffe-eau?

Dans cet épisode de la populaire émission MythBusters, les deux acolytes voulaient tester si un chauffe-eau défectueux pouvait se transformer en fusée et traverser le toit d’une maison. Sachez qu’un événement comme celui-ci ne peut se produire que très très rarement, il faut qu’une pression anormale se bâtisse dans le réservoir (quoique très intéressante, il faut prendre cette émission avec un grain de sel). Votre chauffe-eau ne défoncera donc probablement pas votre toit, mais cela n’empêche pas que vous ne voulez pas vous ramasser avec une inondation au sous-sol. En effet, c’est souvent là qu’il se trouve : au sous-sol, caché, puis oublié.

Règle générale, au Québec, on conseille de changer son chauffe-eau aux 12 ans. Par contre, dans certaines régions où l’eau est plus acide, ferreuse, ou forte en minéraux, le réservoir peut percer beaucoup plus rapidement, voir après seulement cinq ans. De l’autre côté, un chauffe-eau de qualité pourra durer jusqu’à 15 ans. Donc même si votre chauffe-eau a une longue durée de vie et qu’il n’a pas besoin de beaucoup d’entretien, il ne faut pas l’oublier. Vous pouvez surveiller quelques points importants afin qu’aucun incident malheureux ne se produise. Voici quelques signes (parmi plusieurs) qui pourraient vous indiquer que votre chauffe-eau arrive à la fin de sa vie :

  • Tout d’abord, vous pouvez valider sa date de fabrication, qui se trouve sur la plaque descriptive de l’appareil. On calculera donc son âge à partir de sa date de fabrication et non à partir de sa date d’achat.
  • Ensuite, si votre eau est trouble ou si vous apercevez des dépôts lorsque vous faites couler votre robinet, il pourrait s’agir d’un problème interne.
  • Si vous percevez une accumulation de rouille sur le bas de votre chauffe-eau, planifiez un changement de chauffe-eau prochainement! Et si vos vêtements pâles sortent de la laveuse tachés de couleur rouille, c’est signe que c’est l’intérieur de votre réservoir qui commence à rouiller.
  • Autre signe d’un remplacement imminent : l’humidité. Vous pouvez regarder ou toucher le bas de votre appareil; si vous ressentez une certaine humidité, il sera bientôt temps de changer de chauffe-eau!
  • Et si le réservoir coule, même très peu, n’attendez pas! Votre fin de semaine pourrait s’avérer moins plaisante que prévu… et un petit appel chez Lareau pourrait être nécessaire!

Maintenant que vous avez décelé tous les secrets de votre vieux chauffe-eau, vous avez peut-être découvert qu’il était temps de le changer pour un nouveau. Bien sûr, certains problèmes se règlent par une réparation ou se préviennent par un bon entretien, mais peut-être êtes-vous venus à l’évidence qu’aucune de ces options n’était envisageable pour votre chauffe-eau. Alors si vous êtes en période de magasinage, voici quelques points à considérer :

La capacité de votre chauffe-eau

Vous aurez le choix entre un 40 ou un 60 gallons. Un 40 gallons suffira largement pour deux adultes, mais il faudra probablement passer à un 60 gallons pour une famille. Pensez à long terme! Vous pouvez prendre la décision en fonction du nombre de chambres dans votre maison. En effet, même si vous êtes seulement deux, mais que vous possédez une maison avec plusieurs chambres, il pourrait être judicieux d’acheter un réservoir 60 gallons, ce qui serait un atout lors de la revente de votre maison. N’oubliez pas que vos besoins peuvent évoluer; les enfants deviennent adolescents, la famille s’agrandit, ce sont des points à considérer avant de faire l’achat de votre chauffe-eau.

La qualité de votre chauffe-eau

Pour savoir si le modèle de chauffe-eau que vous convoitez est d’entrée de gamme ou haut de gamme, vous pouvez bien sûr vous fier au prix, mais vous le saurez également en vérifiant la garantie du fabricant. En effet, si le modèle que vous regardez a une garantie de 6 ans sur le réservoir et 1 an sur le thermostat, vous saurez qu’il est de plus basse qualité. Au contraire, si la garantie indique 8 à 12 ans sur le réservoir, on parlera alors d’un chauffe-eau de haute qualité!

Il est recommandé de faire faire les vérifications nécessaires par un spécialiste lorsque votre appareil arrive à la fin de sa vie utile. Certains assureurs refuseront même de couvrir votre maison si votre chauffe-eau est trop âgé en raison de la fréquence des sinistres liés aux chauffe-eau usés. De plus, si vous possédez un immeuble à revenu, sachez que de plus en plus d’assureurs excluent tous les dommages occasionnés par des chauffe-eau de plus de 12 ans. Ainsi, il est primordial de valider cette clause auprès de votre courtier.

N’oubliez pas qu’il vaut toujours mieux contacter un spécialiste lorsque vous avez un doute. Nous sommes bien placés pour parler… nous avons quelques exemples que s’improviser plombier ne s’avère pas toujours moins cher!

Partager ce billet
Vanessa Fortin, B.A. Coordonnatrice marketing Voir le profil

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre