Par chance, la glace a tenu | Lareau, courtiers d'assurances
Charles-Antoine Carra, CPA, CMA

Par chance, la glace a tenu

La saison de la pêche sur la glace a commencé avec un peu de retard (un retard qui s’étend maintenant de saisons en saisons) mais les amateurs de pêche blanche se réjouiront : elle est bel et bien commencée. Mais alors que la plupart des gens sont prudents, certains autres demeurent encore trop souvent téméraires. Pourtant l’équation est facile à faire et ne vaut vraiment pas la peine d’être tentée : un lunch un peu plus gros au péril d’une vie humaine. Enfin, on en parlera jamais assez et, la preuve : le plus haut taux de décès en motoneige est… la noyade.

Plusieurs pourvoyeurs mesureront la glace et permettront aux véhicules des pêcheurs de s’approcher des meilleurs endroits. C’est le cas, notamment, du petit village hivernal qui se créé à Ste-Anne-De-La-Pérade reconnu pour ses petits poissons des chenaux l’hiver venu. C’est le cas également dans la baie Missisquoi reconnue pour la diversité de ses prises. Mais c’est aussi le cas pour de rarissimes ponts de glace. Si vous faites un tour dans les Laurentides, rendez-vous à Wentworth, à quelques minutes de St-Sauveur et vous pourrez y emprunter un pont de glace (une route déblayée sur le lac) de plusieurs kilomètres sur le Lac des Seize-Iles. Alors… si jamais les calculs de l’épaisseur de la glace étaient erronés? Ou si vous avez été tout simplement trop téméraire? N’essayez pas de sauver votre véhicule au dépend de votre vie : votre assureur s’occupera de votre véhicule.

En effet, la garantie « Accident sans collision », techniquement appelée « B3 » et familièrement appelée « Feu, vol, vandalisme », est une garantie couvrant des risques multiples. Parmi ceux-ci, il y a également le bris de vitre, la collision avec un humain ou un animal (malgré le fait que la garantie soit nommée accident sans collision) et la chute d’objets divers. Mais la garantie est inclusive et, même si elle ne nomme pas spécifiquement la submersion du véhicule, elle inclut tous les autres risques non exclus. Ainsi, si jamais la glace craque et que votre véhicule se retrouvait sous l’eau, si vous aviez souscrit la bonne garantie, vous serez couvert… Et votre assureur prendra fait et cause de votre réclamation.

Alors bon hiver, bonne pêche et bonne prudence!

Partager ce billet
Charles-Antoine Carra, CPA, CMA Directeur du service aux particuliers Voir le profil

Articles reliés

  • 21 février 2019  |  Habitation, Location court terme / Airbnb, Particulier,

    Mon chalet, mon havre de paix!

    Lire l'article
  • 4 février 2019  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Les dommages causés par la neige : comment les prévenir?

    Lire l'article

Infolettre