Pourquoi faire une pause des médias sociaux | Lareau Courtiers d'assurances

Pourquoi faire une pause des médias sociaux

Avec l’arrivée des vacances, on s’est dit qu’il était temps de se reconnecter avec la réalité non virtuelle et d’apprécier (enfin) les moments avec nos proches. Bref, on prend une pause de nos écrans pour un mois, du 17 juillet au 15 août.

Diminuer son temps d’écran apporte son lot de bienfaits. Et c’est exactement ce qu’on veut promouvoir auprès de nos équipes. Pendant vos vacances, pas question de penser au travail ou de passer des heures sur Instagram — jouez dehors, soupez avec votre famille, partez à l’aventure… décrochez ! Voici 5 raisons qui ont motivé notre équipe à implanter cette pause.

1. Bouger plus.

On ne répètera jamais assez l’importance de bouger dans son quotidien et d’avoir une vie active. Moins de réseaux sociaux, c’est évidemment plus de temps pour sortir dehors et bouger. On souhaite que nos collègues profitent de chaque instant de l’été pour faire le plein de vitamine D et d’air frais.

2. Meilleur sommeil.

Sans surprise, l’utilisation de nos écrans écourte nos heures de sommeil. Que ce soit par la lumière bleue, la stimulation ou même parce qu’on a de la difficulté à s’arrêter. Tous ces facteurs rendent le sommeil plus difficile. Sans une bonne récupération, ce sont aussi plusieurs éléments de nos vies qui en sont affectés : humeur, énergie, motivation.

3. Être ensemble.

Ce n’est pas un secret : nos relations sociales ont été impactées par la pandémie. Par chance, les technologies nous ont permis de nous retrouver malgré la distance. Mais là, ça suffit ! On veut se voir en vrai, en respectant toujours les mesures et recommandations gouvernementales en place. Se reconnecter avec nos proches, c’est un réel cadeau.

4. Plus de temps pour… tout.

Un adulte québécois moyen passe près de 6 heures sur les médias sociaux par semaine. Imaginez toutes les activités que vous pourriez faire avec ces six heures supplémentaires.

  • Apprendre une langue.
  • Lire.
  • Prendre soin de soi.
  • Dessiner.
  • Jouer à des jeux.
  • Visiter un musée.
  • Manger au resto.

La liste est longue, mais l’essentiel est là : les réseaux sociaux accaparent une place importante de notre quotidien.

5. Mieux comprendre la place de la technologie dans nos vies.

Justement, décrocher de nos écrans nous fait réaliser à quel point ils font partie intégrante de nos vies et de nos petits gestes du quotidien. On se réveille et notre premier réflexe est bien souvent de regarder notre téléphone. Et si on allait courir ? Et si on ouvrait un livre ? Et si on prenait le temps d’être ailleurs que la tête penchée sur nos écrans ?

Chez Lareau, on est fier d’être connecté.e.s, au-delà de la technologie, à des humains et d’en faire notre raison d’être. Avec notre pause des médias sociaux, on souhaite se recentrer sur ce qui compte réellement : les moments avec nos proches, la beauté de la nature qui nous entoure, notre santé mentale. On vous encourage fortement à nous suivre dans cette aventure, surtout si vous avez des vacances prochainement.

Bonne pause, on se retrouve en pleine forme dans un mois !

Partager ce billet

Articles reliés

Infolettre