Mon concessionnaire m'offre la valeur de remplacement...que dois-je faire? | Lareau, courtiers d'assurances
Shany Clément-Perron, B.Sc. Élodie Audet-Gluck, B.A.

Mon concessionnaire m'offre la valeur de remplacement...que dois-je faire?

Un nouveau véhicule est un achat important, il est donc normal que nous voulions le protéger contre les imprévus. Nous désirons offrir à notre nouvelle acquisition uniquement le meilleur sur le marché en termes de produits, de mécanique et d’entretien. Mais qu’en est-il de ses protections lorsqu’un accident survient? Afin de prévenir la perte de notre achat, nous nous demandons s’il est souhaitable de prendre la valeur à neuf sur notre contrat d’assurance. Par contre, lorsque vient le temps de finaliser l’achat, notre concessionnaire nous offre aussi une valeur de remplacement. Que faire…?

Est-ce que mon courtier d’assurance peut lui aussi m’offrir la valeur de remplacement?

Sachez que votre courtier d’assurance est aussi en mesure de vous offrir la valeur de remplacement sur votre véhicule. En plus de vous offrir des options personnalisées adaptées à votre situation, il saura aussi vous expliquer les différences entre la valeur de remplacement et la valeur à neuf, que lui seul est en mesure de vous offrir.

Valeur à neuf et valeur de remplacement, est-ce la même chose?

La valeur à neuf

Tout d’abord, la valeur à neuf est une clause qui est ajoutée sur votre police d’assurance automobile, habituellement présente sous la forme d’un avenant (F.A.Q. n° 43 A à E). Ce qui signifie qu’en cas de perte totale de votre véhicule, vous êtes éligible à recevoir une nouvelle voiture, soit de l’année courante ou de l’année précédente. En comparaison, sur le contrat de base, vous obtenez seulement la valeur de votre véhicule au jour du sinistre. Donc, vous ne seriez pas en mesure de recevoir une nouvelle voiture sans avoir à débourser la différence. En cas de perte partielle, la valeur à neuf vous permettrait de remplacer des pièces défectueuses par des pièces neuves du fabricant. Sans valeur à neuf, le remplacement se ferait alors par des pièces usagées.

Le calcul de la prime pour cet ajout est basé sur la prime de votre police d’assurance de base. Ainsi, celle-ci pourrait fluctuer selon le nombre de réclamations que vous avez fait au cours des 6 dernières années. De plus, suite aux renouvellements de votre police, votre véhicule vieilli, donc la valeur à neuf augmente d’année en année. Par contre, vous avez l’option de la retirer de votre police, sans frais, et ce à n’importe quel moment. Cette option est sans doute la moins dispendieuse, si vous avez la garantie de ne jamais avoir d’accidents. Comme nous ne pouvons prévoir l’imprévisible, alors pourquoi s’en passer! Attention, sachez que la valeur à neuf est admissible pour un maximum de deux accidents seulement.

La valeur de remplacement

Pour sa part, la valeur de remplacement est un contrat d’assurance (F.P.Q. n° 5) différent qui agit à titre de complément sur votre police de base. En cas de dommage sur votre véhicule, le contrat agit principalement comme celui de la valeur à neuf. Par contre, la valeur de remplacement a aussi plusieurs avantages supplémentaires! Par exemple, vous avez la possibilité qu’un montant de votre franchise soit remboursé en cas de réclamation (option choix d’un remboursement de 250$ ou de 500$), ce qui réduirait, en conséquence, votre charge financière en cas d’accident. La valeur de remplacement peut également allouer un montant pour la location d’un véhicule, de même nature que le vôtre, en cas d’insuffisance du montant de votre assurance de base. De ce fait, vous éprouverez une plus grande tranquillité d’esprit lors de la réparation de votre véhicule.

Sachez que les contrats de valeur de remplacement peuvent s’étendent sur une période allant jusqu’à 84 mois. De plus, votre prime et assurabilité sont garanties tout au long de cette période. Ceci peut s’avérer avantageux pour les conducteurs ayant plus d’accidents à leur dossier. Aussi, il est bien de noter que la F.P.Q. n° 5 peut s’appliquer sur un véhicule usagé, chose que la valeur à neuf n’est pas en mesure de faire. Le fait que votre nouveau véhicule est plus âgé que d’autres ne vous donne pas le droit de le négliger!

La valeur de remplacement : mon concessionnaire versus mon courtier

Mon courtier

  • Indemnité versée pour le remplacement du véhicule assuré, donc vous avez l’opportunité de vous procurer une nouvelle voiture à l’endroit qui vous convient.
  • Une étude de l’Autorité des marchés financiers a démontré que la valeur de remplacement prise chez un courtier est nettement moins chère que celle chez un concessionnaire. En 2016, pour une durée de 5 ans, la prime moyenne était de 1 781 $ lorsque vendue par un concessionnaire et de 1 141 $ lorsque vendue par un agent ou un courtier, soit un écart de 640 $.
  • Votre courtier détient un certificat en assurance de dommages émis par l’Autorité des marchés financiers.

Mon concessionnaire

  • De base, vous aurez la possibilité de remplacer le véhicule assuré uniquement auprès du marchand désigné, soit le concessionnaire où vous avez acheté le véhicule. Des frais supplémentaires vous seront chargés si vous souhaitez remplacer votre véhicule auprès du concessionnaire de votre choix.
  • La valeur de remplacement prise chez un concessionnaire est beaucoup plus chère, et ce, selon une étude de l’Autorité des marchés financiers.
  • Puisque votre prime est souvent financée avec votre créance automobile, elle se retrouve à faire grimper la valeur de vos paiements, sur une durée plus longue que la garantie elle-même.

Pour conclure, la valeur à neuf et l’assurance de remplacement ont toutes deux leurs avantages lorsque pris avec un courtier, bien que les primes varient selon les situations. N’hésitez pas à contacter votre courtier pour plus d’information!

Partager ce billet
Shany Clément-Perron, B.Sc. Courtier en assurance de dommages Voir le profil
Élodie Audet-Gluck, B.A. Courtier en assurance de dommages des particuliers Voir le profil

Articles reliés

  • 18 octobre 2019  |  Automobile, Motocyclette,

    Quoi faire en cas de délit de fuite

    Lire l'article
  • 29 août 2019  |  Automobile, Habitation, Particulier,

    Acheter votre nouvelle assurance : quelles questions vous poser

    Lire l'article

Infolettre