Prévenir les incendies à la maison

Le saviez-vous ? Ce sont près de 16 500 incendies qui surviennent chaque année, dont le tiers a lieu dans des bâtiments résidentiels. Lorsqu’un incendie se déclare, nous avons très peu de temps pour réagir. Avant de perdre vos meilleurs souvenirs, voici quelques conseils de prévention pour éviter le pire.

Prévention selon votre système de chauffage

La majorité des incendies se produisent par temps froids. En effet, l’utilisation plus excessive de l’électricité et du système de chauffage peut causer un incendie majeur. Il est donc important de prendre les mesures appropriées afin de rendre votre logis sécuritaire.

1. Chauffage auxiliaire au bois, au propane ou à l’huile

Si vous avez un chauffage auxiliaire au bois, plusieurs recommandations sont à considérer :

  • Celui-ci doit être homologué et être installé par un professionnel.
  • Vous devez respecter un espace de dégagement entre l’appareil et toutes matières combustibles.
  • Faites vérifier votre appareil par un professionnel et de suivre les recommandations de ramonage afin de vous assurer que celui-ci est conforme et surtout sécuritaire.

Dans le cas où vous avez un appareil de chauffage au bois, au propane ou à l’huile, il est essentiel d’installer un détecteur de monoxyde de carbone. Celui-ci avertira les occupants de la maison en cas de danger d’intoxication. À noter que cette intoxication est mortelle.

Avoir un avertisseur de fumée par étage est une autre bonne pratique pour prévenir les incendies à la maison. Tous les mois, assurez-vous que vos appareils sont bien fonctionnels et remplacez leurs piles deux fois par an. Petit truc pour s’aider à y penser : changez les batteries en même temps que le changement d’heure, soit en mars et en novembre.

2. Système de chauffage portatif

Votre système de chauffage portatif ne doit pas se trouver près d’un objet ou de toute autre source inflammable. Il faut le brancher directement sur une prise et non pas l’utiliser avec une rallonge. Il faut également que la chaufferette soit installée de façon à ce que personne ne puisse la renverser. Évitez également d’utiliser un aérotherme de chantier comme chauffage permanent. L’élément de celui-ci peut céder lorsqu’utilisé sur une longue période et peut incendier la résidence.

3. Électricité

Plusieurs recommandations sont à considérer en ce qui concerne l’électricité. De façon générale, il est conseillé de mettre les objets, les meubles et les rideaux à une distance d’au moins 10 centimètres des plinthes électriques.

Si vous avez un panneau de fusibles et/ou du filage d’aluminium, faites-les vérifier par un maître électricien. Également, il est important de ne jamais dénuder des fils électriques et de s’assurer que ceux-ci sont fixés adéquatement.

Prévention dans la cuisine

Toujours selon les statistiques de la sécurité publique, la moitié des incendies sont dus à une distraction et 28 % de ces incendies commencent dans la cuisine. Voici quelques trucs pour éviter les mauvaises surprises.

  • Votre BBQ. N’oubliez pas de bien fermer la bonbonne de propane.
  • Vos chaudrons. Ne laissez jamais vos chaudrons sans surveillance, surtout si vous utilisez de l’huile à cuisson.
  • Une soirée fondue. Une bonne fondue entre amis, c’est agréable… mais nous connaissons quelques nappes qui vous diraient le contraire ! Optez pour le gel inflammable ou un système électrique plutôt que le liquide.
  • Les chandelles. Allumez-les dans un endroit sécuritaire et faites attention aux enfants et aux animaux de compagnie. De plus, une chandelle ne doit jamais brûler sans supervision.
  • Attention aux liquides inflammables. Par exemple, les produits ménagers. Ceux-ci doivent être conservés loin des sources de chaleur.

Prévention générale à la maison

  • Objets non utilisés. Rangez ou jetez-les, car une accumulation d’objets dans un garage ou dans une pièce peut être une source potentielle d’incendie. Également, l’accumulation d’objets peut obstruer les sorties et les fenêtres qui devraient être accessibles lors de l’évacuation.
  • Un sous-sol isolé à l’uréthane. Pensez à recouvrir les murs de gypse ou d’une peinture ignifuge destinée à cette fin. Bien que l’uréthane soit un excellent isolant, c’est une matière hautement combustible qui dégage des vapeurs extrêmement toxiques lors d’un incendie. Le gypse vient ainsi agir comme une barrière thermique et retarde les émanations. Les occupants auront donc un peu plus de temps pour évacuer le domicile.
  • Décoration des fêtes. Gare au sapin de Noël ! Pensez à éteindre les lumières dès la nuit tombée et lorsque vous n’êtes pas à la maison. De plus, vous devez utiliser de l’éclairage conçu à cet effet.
  • Feu de camp extérieur. Assurez-vous d’installer votre foyer dans un endroit sécurisé et surveillez-le. Gardez une bonne distance avec les bonbonnes de propane et autres matières combustibles.
  • Fumeurs, prenez garde ! Évitez de vous endormir avec une cigarette au bec ou de jeter vos mégots dans le paillis de votre voisin. Sachez également que le terreau de rempotage est parfois hautement combustible.

Il est toujours recommandé d’avoir un extincteur portatif approprié dans un endroit connu et accessible. Pour une plus ample sécurité, vous pouvez toujours contacter le service d’incendie de votre région et demander une inspection de courtoisie. La croix rouge recommande également d’établir un plan d’urgence familial. Vous y retrouverez un modèle de plan sur le site internet de la croix rouge.

Une réclamation suivant un incendie n’est pas de tout repos — vous venez de perdre les biens et les souvenirs qui vous sont chers. On ne peut jamais être entièrement préparé à un tel événement, mais on peut prendre certaines mesures pour l’éviter. Nous vous recommandons de contacter votre courtier afin de vous assurer que votre contrat répond à vos besoins : est-ce que le montant d’assurance est suffisant pour reconstruire et assurer les frais inhérents ; notamment les frais de déblais, le remplacement des biens ainsi que les frais de subsistance supplémentaires ?

Partager ce billet

Articles reliés

  • 26 janvier 2024  |  Automobile, Particulier,

    Accident dans un stationnement, c’est 50/50! : Mythe ou réalité?

    Lire l'article
  • 26 janvier 2024  |  Habitation, Particulier,

    Fumeurs et fumeuses : Soyez vigilant.e.s!

    Lire l'article

Infolettre