Votre vélo est-il bien protégé? | Lareau Courtiers d'assurances
Nicolas Lazure-Breton

Vélos: avez-vous bien protégé votre investissement?

Beau temps rime avec plein air, et quoi de mieux en cette période estivale que de longues balades à vélo! Du vélo de route au modèle de compétition, il en existe de toutes les gammes et de tous les prix. Plus ce dernier vaut cher, moins il y a de chance que votre contrat d’assurance de base ne couvre sa valeur en totalité. Votre vélo est-il bien protégé?

Si votre vélo tombe du haut de votre véhicule?

Vous vous achetez un vélo d’une valeur de 17 000$. Vous prévoyez vous déplacer à l’extérieur de la ville avec ce dernier donc vous l’installez sur le toit de votre automobile. Qu’arriverait-il si votre vélo tombait du toit et était endommagé à la suite de l’impact? Êtes-vous couvert?

Les dommages seraient couverts sur votre contrat d’assurance habitation. Cela dit, comme les contrats d’assurance comportent une limitation au niveau des bicyclettes, le montant indemnisé par l’assureur ne sera pas suffisant pour couvrir la valeur totale de votre vélo.

Pour couvrir votre investissement dans son intégralité, il est fortement recommandé d’ajouter une garantie supplémentaire à votre assurance, appelée assurance expressément consentie. Cette protection vient, de façon générale, couvrir des biens spécifiques à valeur plus élevée. Dans le cas d’une réclamation, cette dernière intervient en premier lieu. Ne pas oublier: votre contrat est assujetti à une franchise, qui sera déduite au montant de votre règlement.

Et si c’était plutôt le vélo de votre ami?

Si ce même évènement venait à se produire, mais avec le vélo d’un de vos amis : votre ami devra réclamer les dommages auprès de son propre assureur. Par la suite, il aurait un droit de recours contre vous. Toutefois, si votre ami n’est pas assuré, c’est votre assureur qui l’indemnisera, mais sous votre contrat d’assurance automobile en responsabilité civile. Pourquoi? Tout simplement, car c’est un bien qui ne vous appartient pas et parce que les dommages ont été causés pendant que vous conduisiez votre véhicule.

Et si votre véhicule subit une collision par derrière?

Dans ce cas-ci, c’est ce que l’on appelle un accident qui fait partie de la Convention d’indemnisation directe, c’est-à-dire une convention qui aide à déterminer la responsabilité de tous les automobilistes impliqués dans un accident. Donc, si jamais vous n’êtes pas responsable, les dommages à votre vélo seront recevables, ici encore sous votre contrat d’assurance automobile, mais avec une limitation de 3000$. La même règle s’applique si c’était le vélo de votre ami.

Autres exclusions applicables

Il faut noter cependant que dans chaque contrat d’assurance, il y existe certaines exclusions générales, comme les opérations effectuées sur vos biens qui ne sont jamais couvertes. Par exemple, vous prenez votre vélo de route et manquez votre virage, les dommages causés au vélo ne sont pas couverts. Par contre, votre assureur vous indemnisera si ces dommages sont causés par une collision avec un piéton, un véhicule ou un aéronef.

Pour profiter de votre été au maximum en toute tranquillité d’esprit, contactez votre courtier afin d’obtenir les protections adéquates pour votre vélo!

Partager ce billet
Nicolas Lazure-Breton Formateur technique du service au particuliers
Courtier en assurance de dommages
Voir le profil

Articles reliés

  • 26 janvier 2024  |  Automobile, Particulier,

    Accident dans un stationnement, c’est 50/50! : Mythe ou réalité?

    Lire l'article
  • 26 janvier 2024  |  Habitation, Particulier,

    Fumeurs et fumeuses : Soyez vigilant.e.s!

    Lire l'article

Infolettre