Charles-Antoine Carra, CPA, CMA

Assurance auto, responsabilité civile et umbrella aux États-Unis – des vacances sans tracas

Alors voilà, vous avez tout prévu pour partir en vacances. Un road trip de plusieurs jours aux États-Unis. L’auto est pleine, l’itinéraire est tracé, les bagages sont prêts et les p’tits sont dans l’auto… on n’a rien oublié?

Il est important de considérer votre montant d’assurance en responsabilité civile, principalement lorsque vous vous rendez aux États-Unis pour deux raisons :

1- Les protections d’assurance des dommages corporels offertes par la SAAQ sur le territoire ne s’appliquent plus.

2- Culturellement, les Américains poursuivent davantage et pour de plus gros montants.

C’est donc dire que puisque la SAAQ n’a plus le monopole des règlements sur les blessures en automobile sur le territoire québécois, c’est votre assureur, et donc votre limite en responsabilité civile qui interviendra.

Donc, en gros, voici le cocktail d’un accident au Québec causant une blessure à un tiers conducteur :

1- Le tiers se rend à l’hôpital qui le guérit et l’héberge gratuitement.

2- La SAAQ indemnisera de façon plus ou moins uniforme selon des standards établis pour une perte de motricité, un membre perdu ou des traumatismes ou douleurs quelconques.

3- Ni vous, ni votre assureur ne serez portés à payer dans le règlement de la situation

Voici maintenant le cocktail d’un accident aux États-Unis :

1- Le tiers se rend à l’hôpital et le compteur commence à tourner

2- Entre temps, le tiers se fait solliciter par des avocats pour monter une cause et poursuivre le fautif (vous). Selon la spécialité de l’avocat et les preuves démontrées, la facture explose.

3- Votre assureur payera jusqu’à la limite à votre contrat, ensuite, c’est votre propre argent qui va y passer…

Vous voyez la différence? La solution, une assurance umbrella, qui vous fera augmenter la couverture en responsabilité civile automobile. Au fait, s’il vous prenait l’idée de louer un véhicule pendant vos vacances, n’oubliez pas de valider si vous avez la protection (FAQ27) sur votre contrat.

Voilà pour l’automobile… mais pour le chalet? Ou le terrain de camping? L’hôtel?
Idem…

En fait, votre responsabilité civile sur votre contrat d’assurance habitation vous suivra également pour tout emplacement que vous occuperez à court terme pendant vos vacances. Cela dit, si un enfant vient jouer dans votre feu de camp et se brule, si vous oubliez un robinet ouvert à l’hôtel ou si vous mettez le feu au chalet loué, votre assureur indemnisera les poursuivants d’un montant maximum indiqué sur votre contrat. Comme les blessures et les dommages seront traités par les mêmes avocats américains… les poursuites seront plus salées. La solution? La même qu’en automobile : l’umbrella!

Informez-vous sur l’umbrella auprès de votre courtier et vous fredonnerez désormais au volant… « Umbrella… we’re have you been all my life? »

Partager ce billet
Charles-Antoine Carra, CPA, CMA Directeur du service aux particuliers Voir le profil

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre