Au voleur!

Vous vous rendez au centre d’achat pour faire vos emplettes et à votre sortie, horreur, votre véhicule n’y est plus. Pourtant, votre véhicule, quoique récent, avait bien peu d’artifices et vous n’auriez jamais pensé qu’un tel véhicule pouvait attirer les voleurs. Hélas, peu importe le modèle ou l’année, il peut l’être.

Le vol de véhicule est un véritable fléau au Québec. Selon le bureau d’assurance du Canada, il s’est volé en 2009 pas moins de 27 517 véhicules, soit un véhicule à toutes les 19 minutes! L’Ontario n’est pas en reste avec ses 27 175 véhicules volés. Mais au niveau des véhicules retrouvés, la comparaison est impossible : 67% pour le grand Toronto, 31% pour le grand Montréal.

Certains seront heureux de voir leur véhicule disparaître : par exemple dans le cas d’un véhicule loué avec un excédent de kilométrage, un véhicule dont les coûts d’entretient sont de plus en plus élevés ou un véhicule muni d’une protection de valeur à neuf! Dans certains de ces cas, l’assuré pourrait avoir un sourire en coin en se rendant compte que son véhicule a disparu. Toutefois, sa joie pourrait être de courte durée.

L’assuré se rendra rapidement compte que l’écrasante majorité de ses biens à l’intérieur du véhicule n’est pas couverte via sa police d’assurance automobile, mais bien via sa police d’assurance habitation. Bien souvent, le montant des biens volés n’atteint pas la valeur de la franchise au contrat habitation (en moyenne, 500$). Et encore, si l’assuré choisi de faire tout de même une réclamation, il devra en assumer l’augmentation de sa prime à son renouvellement.

Le vol de son véhicule devient soudainement un événement moins heureux. Tout cela, sans compter les tracas de se louer un véhicule pendant la durée de la réclamation, de retourner négocier des concessionnaires, de refaire des demandes de financement et j’en passe. Heureusement, plusieurs moyens faciles s’offrent à vous pour réduire vos risques de vols de véhicules.

Soyez discrets

Réduisez les objets attrayants à l’intérieur du véhicule et cachez les indices : Rangez les ordinateurs portables dans la valise, enlevez le GPS et surtout ses fils de connexion, ne laissez pas trainer de monnaie ou votre cellulaire dans le véhicule.

Faites buriner votre véhicule

Le burinage des pièces du véhicule est un excellent moyen de décourager les voleurs. En inscrivant un code visible sur +/- 50 pièces du véhicule, vous mettez toutes les chances de votre côté afin que votre véhicule ne soit pas volé pour être découpé en pièces puis revendu sur le marché noir. Très abordable, il peut parfois même être fait à domicile par des spécialistes.

Installez un système de repérage

Impopulaire notamment en raison de ses coûts récurrents, le système de repérage par satellite demeure néanmoins un excellent système antivol. Il est efficace sur 3 fronts :

  1.  Il rend le vol plus difficile
  2. Il permet de retracer le véhicule
  3. Il prévient également les vols de types « joy ride » qui consistent à voler un véhicule pour se rendre en quelque part

 

Ça y est? Vous avez passez la tête par la fenêtre afin de voir si votre véhicule est toujours dans votre entrée? Pour avoir l’esprit tranquille, vous savez quoi faire!

Partager ce billet

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre