Cyclistes et triathloniens, êtes-vous suffisamment assurés? | Lareau, courtiers d'assurances
Philippe Cholette, B.A.A.

Cyclistes et triathloniens, êtes-vous suffisamment assurés?

Cette année, la saison hivernale nous a semblé interminable et votre vélo a probable été mis au rancart ou installé sur votre base d’entrainement, afin d’effectuer des courses sur des plateformes telles que Zwift. Croyez-moi, nous sommes dans le même bateau!

Réjouissez-vous, car le beau temps et la saison de vélo et de triathlon est arrivée!  Que vous soyez un nouvel adepte ou un vétéran, ce blogue vous aidera à valider si vous êtes bien assuré pour la saison. 

Est-ce que votre vélo est couvert par vos assurances?

Il serait juste de dire que la plupart d’entre vous ont des vélos dont le prix s’élève à quelques milliers de dollars. En cas de sinistre (feu, vol, collision, etc.) croyez-vous que votre assureur vous rembourserait la valeur de votre vélo?  Cela reste à voir…

Laissez-moi vous expliquer la logique derrière cette question. Tout d’abord, sachez que votre vélo est couvert par votre assurance habitation et non par votre police automobile (et oui…même si votre vélo roule, il n’est pas couvert par votre police automobile). Dépendamment du type de police habitation que vous détenez (tous risques ou risques désignés) et de votre assureur, la réponse sera différente.

De façon générale, en cas de feu ou de collision (lorsque vous roulez à vélo), aucune limitation ne s’applique, contrairement au cas de vol, où des limitations ont lieu. Généralement, pour une assurance de base de type risques désignés, le montant payé en cas de vol peut varier entre 1500$ et 2000$. Pour une assurance de type tous risques, le montant payé en cas de vol varie entre 3000$ et 4000$. Il est à noter que ce montant inclut les équipements ou accessoires fixés ou non fixés à la bicyclette, par exemple  vos roues en carbones, vos pédales, votre cyclomètre ou votre détecteur de cadence. Donc, si la valeur de votre vélo est plus grande que les montants mentionnés ci-haut, il est conseillé d’assurer votre vélo spécifiquement avec la valeur totale de celui-ci, considérant qu’il n’y a pas de limite sur ladite valeur. Assurément, les coûts de cette décision sont considérablement élevés, mais sachez qu’au bout du compte, vous éviterez d’avoir à refaire cet achat si un vol survient. Après tout, le SPVM rapporte plus de 2000 vols de vélos par année dans la grande métropole.

D’ailleurs, voici quelques astuces pour prévenir le vol de votre vélo :

  • Si possible, prenez l’habitude de rentrer votre vélo à l’intérieur de votre domicile ou de le ranger dans un cabanon avec une serrure verrouillée.
  • Procurez-vous un rack à vélo avec la possibilité de verrouiller celui-ci.
  • Ne jamais laisser votre vélo sans surveillance, ne serait-ce que pour quelques minutes, le temps de faire un tour à l’épicerie.

Êtes-vous protégé pour des dommages causés aux autres par votre vélo?

À titre d’exemple, disons que vous optez pour une balade à vélo, mais vous perdez le contrôle et vous endommagez la voiture de votre voisin. Dans ce cas, les dommages matériels aux biens d’autrui s’élèvent au-dessus de 5000$. Qu’arrive-t-il à ce moment-là?

Dans une telle situation, votre responsabilité civile habitation entrera en jeu. Avec votre assurance habitation, vous avez généralement une assurance responsabilité civile qui varie entre 1M$ et 2M$. Cette dernière assumera les frais pour vous défendre et se chargera de payer l’indemnité à la tierce partie. 

De plus, si vous êtes membre de Triathlon Québec, vous êtes automatiquement couvert par une assurance responsabilité civile et une assurance accident lorsque vous vous entrainez pour vos triathlons (entraînement individuel, collectif ou de compétition, transport vers un entraînement ou une compétition). Sachez que cette assurance est uniquement valide lors de vos entrainements et compétitions qui font partie du réseau de Triathlon Québec.

Donc, si vous faites parfois des compétitions à l’extérieur du Québec, il serait optimal de vous procurer une assurance Umbrella, qui a pour but de venir bonifier votre limite de responsabilité civile. Cette assurance vous est aussi utile dans une situation où, par exemple, vous êtes en pleine compétition et vous foncez, par maladresse, sur un autre participant.  Par conséquent, ce dernier subi de multiples fractures et son vélo écope de dommages considérables. À première vue, 1M$ ou 2M$ pourrait paraître suffisant, mais lorsqu’il s’agit de poursuites, notamment pour des dommages corporels causés à autrui,  les montants se trouvent à grimper rapidement, surtout aux États-Unis.

Pour toutes questions supplémentaires ou demande de soumission pour vos assurances automobile et habitation, n’hésitez pas à me contacter.

Sur ce, je vous souhaite une excellente saison et au plaisir!

Partager ce billet
Philippe Cholette, B.A.A. Courtier en assurance de dommages Voir le profil

Articles reliés

  • 18 octobre 2019  |  Automobile, Motocyclette,

    Quoi faire en cas de délit de fuite

    Lire l'article
  • 29 août 2019  |  Automobile, Habitation, Particulier,

    Acheter votre nouvelle assurance : quelles questions vous poser

    Lire l'article

Infolettre