Clifford St-Remy Christine Julien

Les véhicules «conduite à droite» : Avez-vous de la difficulté à vous assurer?

Nissan Skyline, Toyota Supra, Mazda RX7… Vous magasinez depuis plusieurs mois déjà ce nouveau bolide, vous parcourez avec minutie les sites de petites annonces à la recherche de la perle rare, vous avez même déjà l’endroit pour l’entreposer cet hiver; vous êtes prêt!

Vous décidez donc de téléphoner à votre assureur, mais à votre grande surprise, il vous répond qu’il ne peut pas vous offrir d’assurance pour ce type de véhicule. Une question vous vient à l’esprit: mais pourquoi ?

Pourquoi la majorité des compagnies d’assurances n’assurent-elles pas ce type de véhicule? Afin de comprendre, il faut commencer par la base.

Tout d’abord qu’est-ce qu’un véhicule conduite à droite?

Un véhicule conduite à droite ou RHD (Right Hand Drive) est un véhicule importé d’un autre pays, la plupart colonisés par les Britanniques qui, eux, tout comme environ le quart de la population mondiale, conduisent à gauche de la route, le volant de la voiture étant donc placé à droite.

Ici, au Québec nous conduisons à droite de la route, le volant placé à gauche de la voiture, ce qui implique que nos routes et nos règles de conduite sont adaptées à notre conduite.

Des risques supplémentaires non négligeables…

Une étude réalisée par la SAAQ et portant sur les accidents survenus en 2007 et en 2008 a démontré que les véhicules munis d’un volant à droite ont été impliqués dans 30 % plus d’accidents que les véhicules comparables, dont le volant est à gauche. Aux yeux des assureurs, il s’agit d’un facteur de risque non négligeable.

Cela peut être en partie expliqué par le fait que les véhicules RHD ne sont pas adaptés pour le système routier du Québec.

Une situation aussi banale qu’un dépassement peut devenir problématique: Vous êtes sur une route à double sens, et vous êtes sur le point d’effectuer un dépassement. De votre siège conducteur, vous êtes généralement en mesure de voir ce qui se trouve à l’avant du véhicule qui vous précède. Par contre, ce n’est pas le cas si vous êtes assis à droite de la voiture, ce qui augmente considérablement le risque d’accident.

Cette situation est d’ailleurs si problématique dans un véhicule RHD qu’il existe un rétroviseur permettant corriger la situation. Il s’agit en fait d’un miroir double. Un des miroirs pointe vers l’avant du véhicule, alors que l’autre pointe vers l’intérieur. Le principe étant basé sur l’effet périscope, l’image réfléchie permet de voir si un véhicule vient à contresens. Le rétroviseur est installé sur le pare-brise à l’intérieur de la voiture, au-dessus du tableau de bord, dans le coin gauche. Son utilisation peut être comparée aux rétroviseurs extérieurs sur les portières. Les dimensions du rétroviseur étant plutôt petites, ce dernier ne bloque donc pas le champ de vision du conducteur.

En résumé, les caractéristiques différentes de ces véhicules ainsi que les risques supplémentaires qu’elles engendrent peuvent vous rendre la tâche plus complexe lorsque vous cherchez une assurance pour votre véhicule conduite à droite. C’est d’ailleurs pour cette raison que Lareau a décidé de mettre sur pied un programme exclusif pour ce type de véhicule.

N’hésitez pas à me contacter pour obtenir davantage d’informations!

Partager ce billet
Clifford St-Remy Courtier en assurance de dommages des particuliers Voir le profil
Christine Julien Gestionnaire de comptes - Service aux entreprises Voir le profil

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre