Caroline Campeau-Schmidt, PAA

L’assurance Umbrella : une protection contre les intempéries!

Lorsque nous contactons notre courtier Lareau afin d’obtenir une soumission d’assurance automobile et habitation, nous pensons surtout à protéger nos biens matériels contre l’incendie, le vol et le dommage par l’eau. Nous connaissons tous des gens qui se sont réveillé les deux pieds dans l’eau, un bon matin, ou d’autres qui ont retrouvé leur maison sens dessus dessous à leur retour de vacances. Également, les médias nous présentent, presque tous les jours, des images percutantes de maisons en flammes… Mais qu’en est-il de l’assurance responsabilité civile?

Par définition, la responsabilité civile nous « protège des dommages pécuniaires pouvant nous incomber en raison de dommages matériels ou corporels causés à un tiers. » L’assureur indemnisera le tiers jusqu’à concurrence du montant de garantie inscrit à votre contrat et les frais d’avocats seront payés, en sus de la limite d’assurance. Évidemment, pour que la réclamation soit recevable, le tiers doit prouver qu’il y a un lien de causalité entre votre négligence et le dommage qu’il a subi, qu’il soit d’ordre matériel, physique ou moral.

L’assurance « Umbrella » porte bien son nom. Comme un parapluie, elle nous protège des intempéries. Elle élargit la portée de la garantie de responsabilité civile en couvrant des dommages additionnels à la police de base. En plus d’offrir des montants de garanties supplémentaires allant de 1 000 000 $ à 5 000 000 $, l’assurance « Umbrella » s’applique partout dans le monde.

Pensez-y! Vous allez passer un week-end en famille au Vermont. Vous roulez paisiblement, quand, tout à coup, un chevreuil traverse la route. Vous appuyez sur le frein. Vous donnez un coup de volant. Résultat? Vous perdez le contrôle de votre véhicule. Celui-ci se retrouve sur la voie inverse et percute une voiture dans laquelle se trouvaient deux personnes. L’une est décédée et l’autre gardera des séquelles physiques toute sa vie. Une enquête vous déclare responsable de cet accident. Que devez-vous payer? Ambulance, policiers, pompiers, frais médicaux, frais funéraires, pertes de salaires, pertes de jouissance de la personne qui se retrouve avec un handicap, perte de jouissance de la famille de la personne décédée. (Et il n’y a pas de limite à une poursuite en perte de jouissance. La famille pourrait décider de vous poursuivre pour plusieurs millions), frais de défense, dommages possible aux infrastructures routières… Heureusement, vous aviez souscrit une assurance «Umbrella» et vous vous évitez, ainsi, un gros mal de tête.

L’«Umbrella» vous protège des situations qui «arrivent seulement aux autres», mais quand «l’autre» c’est vous, cette protection prend tout son sens. C’est bien pour cette raison que l’on traîne toujours notre parapluie; on ne sait jamais quand l’orage va frapper…

L’assurance «Umbrella» est un besoin essentiel. La semaine prochaine, je vous donnerai six bonnes raisons de vous en procurer une.

Partager ce billet
Caroline Campeau-Schmidt, PAA Souscripteur - Service aux particuliers Voir le profil

Articles reliés

  • 16 octobre 2017  |  Bateau, Particulier,

    Assurance bateau : L’hivernisation

    Lire l'article
  • 13 octobre 2017  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Halloween : plaisir et sécurité sont de mise!

    Lire l'article

Infolettre