Mon chalet, mon havre de paix! | Lareau, courtiers d'assurances
Cynthia Pommainville

Mon chalet, mon havre de paix!

Il est juste de dire que nous avons tous déjà rêvé d’avoir un chalet. Pour certains d’entre nous, ce rêve restera qu’un scénario dans nos têtes, mais pour d’autres cette pensée est plus concrète. Que ce soit près d’un lac, au bon milieu d’une forêt ou près d’une pente de ski, cet endroit est votre espace pour refaire le plein d’énergie et faire le vide dans  votre tête.

Afin de pouvoir pleinement profiter de votre résidence, et ce en toute tranquillité, il est important de connaître les protections offertes en assurance en ce qui concerne les chalets. Tout d’abord, sachez qu’il existe deux types d’assurances: l’assurance pour résidence secondaire et l’assurance pour résidence saisonnière. Voici quelques détails qui permettent de déterminer quel type d’assurance est admissible pour votre résidence :

1. La fréquence de visite

  • Votre chalet est-il habitable tout au long de l’année?
  • Est-ce que le chemin menant à votre résidence est accessible en tout temps?
  • Êtes-vous situé sur une Île, donc inaccessible par voie terrestre?

2. La valeur de la résidence

3. La présence de commodités 

  • Votre demeure est-elle munie d’une toilette, d’eau courante et d’électricité?

4. L’utilisation de votre demeure

  • Votre chalet est-il seulement utilisé dans les saisons de chasses et de pêche?

Sachez que la majorité des chalets d’une valeur de moins de 125 000$ n’ayant ni toilette ni électricité sont généralement classifiés comme des résidences saisonnières. De l’autre côté, les résidences d’une valeur de plus de 125 000 $ ayant une fréquence de visite élevée et accessible en tout temps, font souvent référence à des résidences secondaires.

Toutefois, la différence entre les deux types de résidences ne s’arrête pas aux noms qu’ils leur sont accordés. Sachez qu’il y a des différences significatives quant aux protections et avenants disponibles pour les deux types de résidences. En effet, une résidence dite secondaire est admissible sensiblement aux mêmes protections que votre résidence principale soit les protections du contrat de base tous risques et par avenants, le déversement de mazout, les dommages par l’eau au-dessus du sol et les dommages par l’eau du sol et égout.  Lorsqu’il est question d’une assurance pour résidence saisonnière, les seules protections offertes sont celles du contrat de base en risque désigné. Donc, aucune protection par avenant, comme mentionné ci-haut, ne peut être offerte pour la résidence saisonnière. De plus, contrairement à la résidence secondaire où le tout est compris dans votre contrat, les couvertures pour le vol et le vandalisme sur les résidences saisonnières sont offertes uniquement à la carte.

Pour les propriétaires qui choisissent de rentabiliser leur investissement en faisant la location de leur chalet, sachez que plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, il existe désormais un vaste de choix de plateformes vous permettant d’afficher votre annonce de location telles qu’Airbnb, HomeAway, Monsieurs Chalets, etc. Il est primordial de savoir que vous êtes dans l’obligation de déclarer toute activité de location à votre assureur, car elle fait référence à une activité professionnelle.

En termes d’assurance, il existe certains assureurs qui sont en mesure de vous couvrir jusqu’à 30 jours, par année de location, sans surprime. Toutefois, assurez-vous de valider avec votre assureur que cette option est disponible pour votre contrat d’assurance. Dans le cas où cette option ne s’offrirait pas à vous ou que le temps de location excède 30 jours, vous tombez alors dans une catégorie où il existe des assureurs spécialisés. Chez Lareau, plusieurs de nos assureurs sont en mesure d’offrir ce type de produit. En plus de la protection pour la location à court terme, certains assureurs vous offrent la possibilité de couvrir la perte de revenu, le vol survenu pendant la location ainsi que le vandalisme par avenant.

En résumé, lorsque vient le moment d’assurer votre chalet, il est important de bien valider quelles protections sont disponibles pour vous. Certaines exclusions telles que les protections de dommages par l’eau et le vol et vandalisme pourraient mener à de lourdes conséquences financières en cas de réclamations et de sous-assurance. Afin d’être bien protégé, contactez un de nos courtiers Lareau qui sera en mesure de vous offrir un produit d’assurance adapté à votre situation pour que vous puissiez vous détendre l’esprit tranquille!

Pour en savoir plus sur la location court terme, visionnez notre capsule informative.

Partager ce billet
Cynthia Pommainville Souscripteur - Service aux particuliers Voir le profil

Articles reliés

  • 12 juillet 2019  |  Habitation, Particulier,

    Pourquoi envisager une assurance haute valeur

    Lire l'article
  • 10 juin 2019  |  Bateau, Particulier,

    S’assurer avec un bateau de plaisance

    Lire l'article

Infolettre