Partir en vacances l’esprit tranquille! | Lareau, courtiers d'assurances
Christine Grégoire

Partir en vacances l’esprit tranquille!

Ça y est, votre destination est choisie et votre voyage est réservé. Vous attendez votre date de départ avec impatience et vous magasinez vos maillots de bain en ligne. Vous préparez votre liste afin de ne rien oublier : crème solaire, chasse moustique, shampooing, et bien sûr les passeports. La gardienne est réservée et votre assurance voyage est prise. Excellent, vous n’avez rien oublié! Ou c’est ce que vous croyez…

UNE QUESTION QUI REVIENT SOUVENT : MAIS POURQUOI UNE ASSURANCE VOYAGE?

Vous vous dîtes probablement « ma police d’assurance habitation ne couvre-t-elle pas déjà mes biens quand je suis en vacances? »

La réponse est oui, sans aucun doute. Par contre, elle comporte une franchise qui se situe habituellement entre 500 $ ou même 1000 $, donc à moins d’apporter une grande valeur de biens avec vous, la réclamation risque d’être trop petite pour en valoir la peine.

C’est pour cette raison qu’une assurance voyage est beaucoup plus complète. Cette dernière couvre la perte de vos bagages ainsi que l’assurance maladie à destination. L’ajout d’une assurance médicale de voyage permet de couvrir les frais non inclus dans votre régime de santé. Elle englobe les dépenses encourues s’il vous arrivait un accident ou si vous aviez à recevoir des soins d’urgence. De plus, vous pouvez également y ajouter la protection annulation de voyage, qui est valide si votre voyage est annulé ou même interrompu pour une raison quelconque. En souscrivant une police d’assurance voyage, vous éviterez d’avoir à réclamer sur votre contrat d’assurance habitation qui, en conséquence, causera une augmentation de prime à votre renouvellement.

GESTION DES RÉSEAUX SOCIAUX

3, 2, 1.  C’est le décollage!

Maintenant c’est vrai, vous êtes officiellement en vacances. C’est à partir de ce moment que vous débutez vos « selfie » sur la plage et que vous partagez votre contenu avec vos très chers abonnés Instagram et Facebook.

OUPS. Serait-il juste de dire que vous venez tout juste de déclarer au monde entier que votre maison est libre pour une semaine et prête à se faire dépouiller par les voleurs du quartier? De grâce, faites attention aux photos et publications que vous publiez en ligne, car cela en dévoile beaucoup sur votre vie privée. Prévenez les risques en publiant vos plus beaux clichés lors de votre retour à la maison.

De plus, question d’être plus vigilant, pensez à adopter des habitudes plus sécuritaires lorsque vous utilisez vos réseaux sociaux. Par exemple, assurez-vous que vos profils sont privés et que les paramètres de sécurité sont réglés afin que seulement vos amis puissent visionner votre contenu. De cette façon, vous protégerez votre profil des regards indésirables.

ÉLÉMENTS À AJOUTER À VOTRE LISTE

Il y a également quelques mesures préventives avant de partir afin d’éviter certains dommages qui pourraient survenir lors de votre séjour.

  • Aviser un voisin, en qui vous avez confiance, afin qu’il puisse jeter un coup d’œil à votre résidence.
  • Demander à un ami ou un membre de votre famille de s’assurer que tout est normal à l’intérieur de votre résidence.
  • Demander à un voisin de déneiger votre entrée, au besoin, afin que le facteur puisse livrer sa marchandise en toute sécurité. De cette façon, il pourra aussi prendre en charge vos lettres et publisacs dans le cas d’une absence prolongée, afin de donner l’impression que quelqu’un est à la maison.
  • Pensez à installer des minuteries pour vos lumières intérieures et extérieures pour donner l’impression qu’il y a de l’activité dans votre domicile.
  • Si vous choisissez de laisser votre voiture dans votre cours, demandez à un voisin de la déplacer de temps à autre.

Pour plus d’informations sur les mesures à prendre lorsque vous quittez pour des vacances, consultez le blogue de ma collègue Lori-Ann en cliquant ici.

Bonnes vacances et surtout, soyez prudent!

Partager ce billet
Christine Grégoire Courtier en assurance de dommages Voir le profil

Articles reliés

  • 11 juin 2018  |  Habitation, Particulier, Umbrella,

    Cyclistes et triathloniens, êtes-vous suffisamment assurés?

    Lire l'article
  • 31 mai 2018  |  Habitation, Particulier,

    1er juillet: Comment déménager en toute tranquillité?

    Lire l'article

Infolettre