Rebecca Bellemare

Tout savoir sur le remisage de son véhicule

Les cheveux dans le vent, la musique à plein volume, les doux rayons du soleil sur votre peau, que c’est agréable de vous promener dans votre décapotable ! Bon, soyons réalistes, les journées raccourcissent, les matinées et les soirées sont de plus en plus fraîches et, bientôt, les feuilles tomberont des arbres. Il est temps de penser à ranger vos belles voitures à l’abri de nos rudes hivers. Pour vous faciliter la tâche, voici nos quelques conseils en matière de remisage.

LA DEMANDE DE REMISAGE

Tout d’abord, un remisage est lorsqu’un véhicule est entreposé de façon temporaire pour être réutilisé ultérieurement. Ceci étant dit, si c’est le cas pour votre voiture, motocyclette ou motoneige, vous pourrez bénéficier d’un rabais auprès de la SAAQ pour vos immatriculations. 

La demande pour le remisage d’un véhicule peut être faite à l’avance, alors que celle pour la remise sur la route doit être effectuée le jour même.

De plus, il est important de savoir que pour les véhicules saisonniers, la demande de remisage doit être faite avant une date précise sans quoi aucun rabais ne pourra être accordé:

  • 30 septembre pour les motocyclettes
  • 31 mars pour les motoneiges

Une fois votre demande effectuée, il est de votre responsabilité de maintenir en place la plaque d’immatriculation sur le véhicule remisé, ainsi que de conserver votre certificat d’immatriculation. Vous en aurez besoin lorsque sera venu le temps de faire votre demande de remise sur la route. Il est également interdit de stationner un véhicule remisé sur un chemin public. Vous devez donc avoir planifié un endroit sécurisé pour votre véhicule (cour ou terrain privé, garage, entrepôt prévu à cet effet).

Finalement, soyez averti.e.s qu’un véhicule remisé à la SAAQ pour une période de plus d’un an devra obligatoirement être soumis à une vérification mécanique.

LE RABAIS SUR VOS ASSURANCES

Ensuite, il est également possible d’avoir un remboursement de prime auprès de votre assureur. Celui-ci viendra ajouter à votre contrat un avenant F.A.Q. 16 — Suspension de garanties lors d’un remisage de véhicule. Cette modification viendra suspendre la garantie du chapitre A pour la responsabilité civile en lien avec la conduite ou l’usage dudit véhicule, ainsi que la garantie du chapitre B2 pour la collision. La garantie couverte par le chapitre B3, soit principalement pour le feu, vol, vandalisme et bris de vitre, restera en vigueur.

Sachez que chaque assureur a son propre fonctionnement lorsqu’il est temps d’accorder le crédit de remisage. Certains assureurs accorderont un pourcentage de la prime du chapitre A (responsabilité civile) et B2 (collision), tandis que d’autres créditeront l’entièreté de la prime pour ces deux garanties, et ce, durant la période visée. Habituellement, le rabais accordé sera limité à une période de 6 mois, soit la moitié d’une année. Contactez votre courtier ou votre courtière Lareau pour avoir des précisions à ce sujet.

Pour ce qui concerne l’assurance des motocyclettes, motoneiges, bateaux et véhicules récréatifs, les primes sont déjà prévues en conséquence de leur usage saisonnier. Il n’y a donc pas de rabais possibles sur la prime d’assurance.

À l’arrivée du printemps, vous comprendrez qu’il est primordial d’aviser l’assureur dès que le véhicule sera remis en circulation. L’avenant F.A.Q. 17 — Remise en vigueur des garanties après le remisage du véhicule sera ajouté au contrat et remettra toutes les protections en vigueur.

Pourquoi ne faut-il pas annuler ses assurances?

Si certains sont tentés de mettre fin à leur contrat d’assurance durant cette période, soyez bien conscient.e qu’il n’est pas recommandé de procéder ainsi. Malgré la suspension de certaines garanties, votre responsabilité civile sera encore en vigueur pour les dommages que votre véhicule pourrait causer à autrui (sauf en ce qui concerne la circulation du véhicule).

La préparation du bolide pour l’hiver

Finalement, puisque votre véhicule sera immobilisé pour les prochains mois, il est important de bien préparer celui-ci à la période de solitude qu’il s’apprête à vivre. Dites-lui que vous l’aimez et que vous vous ennuierez… Blague à part, avant de remiser officiellement votre voiture nous conseillons de:

  • Faire le grand ménage de votre auto. Assurez-vous qu’elle brille à sa juste valeur, autant de l’intérieur que de l’extérieur. Vous ne voudrez certainement pas retrouver votre véhicule endommagé par l’accumulation de saleté ou avoir une odeur nauséabonde à la suite d’un oubli de débris dans l’habitacle.
  • Trouver un endroit sécuritaire pour entreposer votre voiture. Préférablement à l’intérieur et à l’abri de l’humidité et d’amis indésirables tels les petits rongeurs. Si le véhicule doit être entreposé à l’extérieur, munissez-le d’une housse laissant passer l’air afin d’éviter que de la condensation se fasse.
  • Faire le plein des fluides. Votre réservoir d’essence devrait être rempli au moins au 3/4 et vous pouvez également ajouter un stabilisateur d’essence afin d’éviter l’accumulation de dépôts dans la tuyauterie.

Il est également recommandé de débrancher votre batterie durant la période de remisage du véhicule. Par contre, certains véhicules munis de multiples technologies auraient avantage à laisser la batterie branchée afin d’éviter une déprogrammation des composantes internes. Référez-vous à votre garagiste en cas de doute.

Avec l’automne qui frappe à nos portes, il est maintenant temps de préparer vos véhicules afin que ceux-ci puissent hiverner en toute quiétude. En résumé, vous devez:

  • Prévoir un lieu d’entreposage
  • Préparer votre véhicule
  • Contacter la SAAQ
  • Contacter votre assureur

Et, surtout, n’oubliez pas qu’en matière d’assurance, votre courtier ou votre courtière est là pour vous informer, vous conseiller et vous simplifier le tout. Contactez-nous!

Partager ce billet
Rebecca Bellemare Responsable du soutien technique à la facturation Voir le profil

Articles reliés

  • 26 janvier 2024  |  Automobile, Particulier,

    Accident dans un stationnement, c’est 50/50! : Mythe ou réalité?

    Lire l'article
  • 26 janvier 2024  |  Habitation, Particulier,

    Fumeurs et fumeuses : Soyez vigilant.e.s!

    Lire l'article

Infolettre